National

Vlisco Fashion Fund : Une édition 2019 qui fera date

Samedi 7 décembre 2019. Une date, un évènement. Vlisco-Togo a une fois encore hissé haut, les couleurs et valeurs de sa marque, entre autres, celles visant à promouvoir l’émergence de jeunes créateurs de modes. Et c’est au cours d’une soirée riche en couleurs, sur fond d’ambiances, de défilés de modes, aux rythmes de sonorités, et de prestations d’artistes, que les lauréats 2019 de Vlisco Fashion Fund, ont été cette année salués et célébrés. Une compétition initiée depuis 2015 par le leader néerlandais du Wax, et depuis devenue culte, pour soutenir les designers et couturiers du continent, dont ceux du Togo.

Que du beau monde, réuni samedi dernier à l’hôtel Onomo, pour célébrer l’apothéose du Vlisco Fashion Fund 2019, au cours de la soirée de remise des prix. Une soirée féérique, riche en couleurs, et qui aura permis aux différents lauréats, de présenter leurs différentes collections, leurs différentes créations.

Une vraie soirée, digne des grandes cérémonies, et qui à l’occasion, a réuni plusieurs invités de marque, dont des autorités, des connaisseurs et professionnels, venus découvrir et apprécier, les nouvelles tendances, les nouveaux talents, les nouvelles inspirations, qui demain façonneront et hisseront la création togolaise, aux rangs des valeurs et des génies du continent africain. Un engagement, et un moyen pour promouvoir sûrement, l’émergence d’une réelle industrie de la mode au Togo.

Trois têtes d’affiche

Ainsi, à l’issue de ce concours, Vlisco Fashion Fund 2019, trois candidats se sont illustrés, à travers leur créativité et un savoir-faire qui s’est perfectionné tout au long du parcours.

Mais, au délibéré final, c’est Janvier Djossou qui est reparti avec le premier Prix, en plus d’un chèque de 5000 euros (environ 3,3 millions FCFA), et d’une bourse de formation et de perfectionnement à Harlem. Le second Prix, revient à Adokou Akouvi Reine, qui elle, repart avec un chèque de 1,5 million FCFA, le troisième Prix à Korneil Kouégan, avec un chèque de 500.000 FCFA.

Sur le lauréat de la compétition

Jeune, passionné de mode, Janvier Djossou, promoteur de son propre atelier dénommé « Enéro Fashion », est sorti major de sa promotion, après une formation en stylisme et modélisme. Doté d’une créativité peu commune, sa collection présentée à la soirée Vlisco Fashion Fund 2019, est dénommée « l’élégance à travers le monde végétal », un clin d’œil à la nature, source de son inspiration.

Pour le lauréat, ce premier prix, couronnement d’un dur labeur, lui ouvre de nouveaux horizons, en termes d’opportunités et de moyens, pour donner une nouvelle dimension à son entreprise, en la dotant de nouveaux moyens, humains et matériels, pour accroître et améliorer ses productions.

Un pari gagné

Pour Louis Philippe Bartet, Directeur Général de Vlisco-Togo, le concours de cette année a connu des innovations : « Plus de chance a été donnée aux candidats, qui également ont été formés sur comment présenter et amener un projet à terme. Ça fait partie du projet Vlisco Fashion Fund, qui vise que nos jeunes stylistes, au-delà de savoir coudre, sache mener une affaire de manière florissante. Nous avons été agréablement surpris par la couvé de cette année, qui ont du talent, et qui ont été au-delà de nos espérances. Le but, c’est de les mettre en scène, pour que les gens commence par découvrir leur travail ». 

Mais, au-delà de toutes ambitions, il est surtout question pour le leader néerlandais du pagne Wax, également propriétaire de GTP, Uniwax et Woodin, de contribuer à l’émergence d’un réseau de stylistes hautement professionnels, qui en retour deviendront des ambassadeurs de la marque Vlisco, devenue une véritable légende à travers les âges.

Une synergie d’actions qui inspire

Plus qu’une réussite, l’édition 2019 de Vlisco Fashion Fund constitue un évènement inédit, qui  tire sa singularité d’une synergie d’actions, entre Vlisco-Togo et Innov’Up, premier centre d’incubation de Start Up au Togo.

Ainsi, pour Candide Léguédé-Bamézon, Directrice de Innov’Up, « cette synergie d’actions qui a abouti à des résultats probants, a fait échos dans les autres pays organisateurs de ce concours ». Et il s’agit là, sans doute, d’un modèle de réussite, qui pourra faire cas d’école.

En effet, cette synergie est partie de ce constat : les acteurs de la mode, malgré leur potentiel d’innovation, sont confrontés à des difficultés, telles que la compréhension du canevas d’appel, la présentation du business plan et du business model, et la soutenance orale des projets devant un jury. Une faiblesse à laquelle il fallait remédier.

D’où toute l’importance de ce partenariat innovant, qui au-delà du fait d’avoir préparé les candidats à Vlisco Fashion Fund, aura également permis aux bénéficiaires, de professionnaliser leurs activités.

 

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Fermer