National

Une centrale photovoltaïque de 50 MW à Blitta, pour accroitre l’accès des populations à l’électricité

La construction de la centrale photovoltaïque de Blitta, localité située à environ 250 km au nord de Lomé, est rentrée dans sa phase active avec le lancement officiel des travaux de sa construction ce lundi, par le Chef de l’Etat. Un projet financé à hauteur de 35 milliards FCFA, pour assurer l’approvisionnement en énergie électrique de 30.000 ménages.

La construction de la centrale photovoltaïque de Blitta, est rentrée dans sa phase active, avec le lancement des travaux par le Chef de l’Etat, ce 03 février, dans cette localité du pays qui lui a donné son nom.

Ce projet, financé à environ 35 milliards FCFA, par des partenaires au développement, tels que la BOAD (Banque Ouest Africaine de Développement) et le Fonds d’Abu Dhabi, vise à répondre aux attentes de développement des populations surtout rurales, à travers  l’amélioration de l’accès à l’électricité.

Mieux, l’infrastructure devra à terme, permettre d’assurer l’accès à l’électricité à plus de 30.000 ménages  et alimenter en énergie, une usine d’égrenage de coton.

 Une réalisation en deux phases

Selon les acteurs, la centrale photovoltaïque de Blitta, sera réalisée en deux phases par la société AMEA Power, maître d’ouvrage, également chargée de l’exploitation et de la maintenance. Ainsi la première phase de 30 MGW, devrait être mise en service d’ici fin juin prochain, et la seconde de 20 MGW devrait suivre fin septembre.

Pour les autorités togolaises, il s’agit d’une centrale qui apportera une amélioration dans  l’approvisionnement d’une énergie de qualité, respectant l’environnement.

Outre la qualité, l’infrastructure qui sera construit sur une superficie de 100 hectares, permettra également de créer des emplois directs et indirects pour les populations.

 Des ouvrages similaires

Notons que bien avant la ville de Blitta, des mini-centrales photovoltaïques ont été déjà installées  dans les localités de Bavou, d’Assoukoko et de Kountou. Une initiative qui a pour objectif, de porter d’ici à l’horizon 2030, la part d’utilisation des énergies renouvelables dans la consommation nationale  à 50%, et de faciliter son accès aux populations.

Mais en dépit des initiatives, le défi reste de taille, d’où la nécessité de prendre le problème à bras le corps.

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Fermer