Entreprise

Transport aérien régional : Green Africa Airways annonce une commande de 50 Airbus

La compagnie nigériane en gestation a créé l’événement au salon aéronautique Singapore Airshow en annonçant une commande de 50 Airbus A220-300. Le montant de la commande s’élève à 3,5 milliards de dollars. Une première en Afrique.

À plus d’un titre, le protocole d’accord signé la semaine dernière lors du Singapore Airshow 2020 pour 50 Airbus A220-300 par la compagnie aérienne nigériane Green Africa Airways est emblématique. Il y a un peu plus d’un an, le transporteur avait annoncé un projet de contrat pour 50 Boeing 737 MAX. Il semble que Green Africa Airways ait changé son fusil d’épaule et renoncé au moyen-courrier américain toujours cloué au sol. En page d’accueil du site Internet de la compagnie apparaît désormais l’A220-300.

Plus grosse commande

Pour Airbus, avec Green Africa Airways, il s’agit de l’une des plus grosses commandes enregistrées à ce jour par l’Airbus A220-300, de l’ordre de 3,5 milliards de dollars. Le biréacteur moyen-courrier ex-CSeries avait été développé par le canadien Bombardier dont Airbus a récemment racheté toutes les parts. C’est aussi un quatrième client pour son A220-300 sur le continent africain. Green Africa Airways rejoint Egyptair avec douze exemplaires, dont six livrés, plus un pris en location, Air Tanzania avec quatre exemplaires, dont deux déjà livrés, et enfin Air Sénégal qui a signé pour huit exemplaires. Notons toutefois que ce protocole d’accord devra être suivi d’un engagement ferme avec versement d’acompte, éventuellement par l’intermédiaire d’un loueur d’avions.

 « Une vision stratégique »

Ce sera alors la plus importante commande Airbus sur le continent africain. « Nous sommes extrêmement fiers d’annoncer avec Airbus la plus grosse commande d’A220 jamais enregistrée sur le continent africain. L’histoire de Green Africa est marquée par un esprit d’entreprise audacieux, une vision stratégique et un ferme engagement à s’appuyer sur la puissance du transport aérien pour créer un avenir meilleur », a déclaré Babawande Afolabi, fondateur et directeur général de Green Africa Airways. Basée à Lagos-Murtala Mohammed, la low cost a obtenu sa licence d’exploitation en 2017.

Elle doit maintenant recevoir son certificat de transporteur aérien pour démarrer son exploitation. Sa stratégie vise à s’installer d’abord sur le marché nigérian, puis à créer un réseau panafricain solide avant de se projeter à l’international. L’équipe qui entoure Babawande Afolabi, rassemble des experts internationaux parmi les meilleurs dont Tom Horton, ancien PDG d’American Airlines, Virasb Vahidi, ex-directeur commercial de la même compagnie, et William Shaw, fondateur et ancien directeur général de VivaColombia.

Cogetra
Source
Le Point Afrique
Afficher plus

Articles similaires

Fermer