EconomieNationalPerspectives

Politique de développement durable : inquiétudes sur l’atteinte des objectifs dans les délais.

Dans sa politique de développement, le Togo, s’est fixé pour objectifs, l’éradication de la pauvreté et l’émergence économique à l’horizon 2030. Mais, malgré les efforts engagés, notamment dans la lutte contre la pauvreté, la corruption, et la réduction des inégalités sociales, force est de constater, que des handicaps majeurs demeurent. D’où des inquiétudes sur l’atteinte de ces objectifs à terme.

Malgré la volonté et le défi, parvenir à l’émergence économique à l’horizon 2030, avec pour objectif principal, l’éradication de la pauvreté d’ici là, difficile de croire à l’atteinte de ces objectifs dans le délai, même avec des réformes ambitieuses, et les efforts visant à réduire les inégalités sociales, la pauvreté, et la corruption, bref, à améliorer les conditions de vie des populations. En effet, sur le terrain, les préoccupations demeurent. 60% de la population vit  toujours sous le seuil de la pauvreté, avec l’absence d’une classe moyenne, et une forte prédominance pour  les deux extrêmes. De quoi soulever des inquiétudes, sur la pertinence des politiques engagées, et leurs exécutions sur le terrain, dans le sens d’une amélioration des conditions de vie des  populations, et sur l’émergence visée, à l’horizon 2030. Surtout que, nombre d’enquêtes et rapports, continuent de classer le Togo aux rangs des pays les plus touchés par ces handicaps que sont, le sous-équipement, la corruption et de la pauvreté. Pour Thomas Koumou, Economiste, Président de Veille économique,  « les détournements massifs des ressources économiques du pays, empêchent de bâtir au Togo, une véritable croissance économique dans le moyen et long terme. A cela s’ajoute, l’absence de modèle de développement, devant permettre d’atteindre les objectifs». Des analyses que corroborent plusieurs rapports internationaux. En effet, « selon les rapports 2014 et 2015 du GFI (Global Financial Integrity),  les flux illicites qui sont sortis du Togo entre 2003 et 2013, sont estimés à 11.253 milliards FCFA ». Des ressources qui représentent en moyenne 1 023 milliards de FCFA par an sur les 11 ans. Soit l’équivalent de plus de 4,5 fois le PIB  du Togo en 2015 ». Ceci, au moment où, plus de 71% de la population togolaise, indiquent avoir d’énormes difficultés à faire face à ses besoins, selon une  enquête «Consommateur Fin Scope», publié en septembre dernier. Et 1.670 000 personnes, âgées de 14 à 34 ans, sont toujours exclues des services financiers. Mieux, même si l’indice de pauvreté générale a reculé, l’extrême pauvreté quant à elle, n’a cessé d’augmenter. Elle a ainsi connu, une augmentation de 9 point à Lomé, passant de 4,6% en 2011, à 14% en 2015, aggravée par un sous-emploi de 22,8%, avec une forte disproportion entre les offres et les demandes d’emplois.

La corruption : Un autre défi

Pour nombre d’analystes, les institutions en charge de la lutte contre la corruption, tout comme celles devant promouvoir la gestion saine des affaires, se révèlent souvent inefficaces dans leurs actions, et beaucoup de douter de leur capacité à accompagner le Togo dans son processus de développement, et dans l’atteinte des objectifs fixés. Mieux, nombre d’acteurs engagés dans cette lutte, sont souvent mêlés aux affaires de corruption. Ainsi, le Togo, dont les institutions de lutte contre la corruption n’existent que de nom, a vu petit à petit, toute son administration se gangrener, au point de se hisser aujourd’hui, au rang des États les plus corrompus du continent. Ainsi, l’ONG (Global Financial Integrity), dans son dernier Rapport, de classer le Togo au nombre des pays d’Afrique, les plus lourdement affectés par ce phénomène, occupant de fait, le 107ème rand au niveau mondial, sur 169 pays évalués à travers le monde. Autres difficultés, le retard dans l’exécution des projets de développement, le manque de financement et de suivi, et surtout l’impunité. Autant de difficultés, qui rendent dubitatifs, nombre d’analystes, sur les chances d’atteinte de ces objectifs dans le délai.

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer