National

Togo : Création d’une Chambre de commerce européenne pour booster les relations commerciales avec l’UE

Des entreprises européennes basées au Togo et celles du Togo qui développent des activités commerciales ou industrielles avec l’Europe ont créé le 3 juin, la Chambre de commerce européenne au Togo (CCET). C’était au cours d’une Assemblée générale Constitutive à Lomé.

La mise en place de cette entité se justifie, selon ses promoteurs, par la nécessité de « structurer les échanges tout en promouvant l’investissement durable, face aux nouveaux enjeux commerciaux et de développement économique du Togo ».

En ligne avec sa vocation « d’accompagner le développement économique de ses membres dans un cadre bilatéral », elle s’assigne plusieurs objectifs. Entre autres, ceux de « représenter la communauté d’affaires européenne en République du Togo vis-à-vis des autorités publiques, des organisations corporatistes et des instances européennes ; faciliter le développement de la présence et de l’activité des entreprises originaires des pays européens au Togo ; ou de faciliter et multiplier les échanges avec les Chambres de commerce nationales et régionales des pays européens ».

Dans le même souffle, la chambre ambitionne d’« apporter une contribution à l’intégration économique de la sous-région, UEMOA et CEDEAO, en matière d’échanges et de libre circulation des biens et services et de développement durable ; promouvoir les échanges industriels et commerciaux entre l’Europe et le Togo », soulignent ses membres fondateurs.

Au surplus, cette structure devrait contribuer à « l’amélioration du climat des affaires de son pays d’accueil le Togo par l’usage de bonnes pratiques et par un dialogue constructif avec les autorités nationales et régionales ».

Elle est dirigée par un comité exécutif de neuf membres, avec à sa tête Charles Kokouvi Gafan, PDG de Bolloré Transport & Logistics Togo.

Cogetra
Source
TogoFirst
Afficher plus

Articles similaires

Fermer