National

Revue économique semestrielle du FMI : De bonnes perspectives, mais des inquiétudes sur l’incidence des consultations électorales

Au titre de la 5ème revue semestrielle du  programme FEC (Facilité Elargie de Crédit), le conseil d’administration du FMI (Fonds Monétaire International) a livré le 25 octobre dernier, son rapport sur l’économie togolaise, sur une note positive, avec à la clé, un appui financier par un décaissement de 34,6 millions de dollars, soit environ 20,5 milliards F CFA. Mais au-delà de la satisfaction, il y a tout de même une inquiétude majeure – l’incidence éventuelle du cycle électoral sur l’activité économique intérieure.

 Selon le Conseil d’administration du FMI, le Togo a enregistré ces six derniers mois, de bonnes performances sur le plan économique, en lien avec l’accord FEC, qui vise à aider le pays à retrouver les grands équilibres macroéconomiques, pour une croissance plus vigoureuse et plus inclusive.

En ce sens, le pays bénéficie d’un décaissement de 34,6 millions de dollars, soit environ  20,5 milliards FCFA, pour la mise œuvre des critères de performance, établis dans le cadre du Programme FEC.

Ce nouveau décaissement, entériné par le Conseil d’administration du Fonds le 25 octobre dernier, vient porter le total des décaissements à ce jour, au profit du pays, à 207,8 millions de dollars, soit  environ 124,7 milliards F CFA.

Les raisons de cette performance

Selon le FMI, cette performance économique se justifie par les efforts menés par le pays, pour se conformer aux critères de convergence de l’Uemoa (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine), en matière de déficit budgétaire.

Mieux, le déficit global budgétaire devrait s’établir à 2,9% du PIB (Produit Intérieur Brut) en 2019, et 1,9%  en 2020, avec un taux d’endettement qui pourrait tomber sous la barre de 70%, la norme dans l’espace Uemoa, ceci après le pic de 80% du PIB fin 2016.

Autre performance  enregistrée, le taux de croissance du pays qui devrait s’accélérer à 5,8% en 2019, et osciller autour de 5,5% à moyen terme.

Pour Mitsuhiro Furusawa, Directeur général adjoint du FMI, « les résultats obtenus par le Togo dans le cadre du programme appuyé par le FEC, sont globalement satisfaisants. La reprise économique semble se confirmer, les reformes structurelles avancent, et l’assainissement budgétaire se poursuit ».

En effet, c’est pour aider le Togo, à retrouver les grands équilibres macro-économiques, pour une croissance plus soutenue, et plus inclusive, que le FMI a décidé d’accorder au Togo, une ligne de crédits  triennale, de l’ordre 145 milliards FCFA, dont environ 125 milliards FCFA, déjà décaissés.

Quant aux autres tranches, elles restent conditionnées à d’autres mesures d’ajustement et de reformes, censées permettre au Togo, de stabiliser davantage sa situation macroéconomique, et de conduire le pays à mieux maitriser son taux d’endettement et d’inflation.

Ainsi, pour Mitsuhiro Furusawa, il sera question « de remédier aux faiblesses des deux banques publiques (UTB et BTCI), de manière transparente, de suivre attentivement l’évolution plus générale  du secteur, et de prendre des mesures correctives si nécessaire, concernant le niveau élevé des créances en souffrances ».

L’objectif étant de parvenir à un développement plus inclusif, il sera également impératif de poursuivre les efforts de mobilisation des recettes, tout en remédiant à la sous-performance des dépenses sociales, afin d’assurer un développement partagé et équilibré.

Mise en garde contre l’incidence éventuelle du cycle électoral

Si les conclusions du Conseil d’administration du FMI,  ont relevé les bonnes performances économiques du pays grâce aux reformes structurelles engagées, elles ont également relevé, que l’impact de la conjoncture économique, la situation sécuritaire régionale, et l’incidence du cycle électoral, pourraient avoir un impact négatif sur la situation macro-économique intérieure du pays. Surtout quand l’on sait, que les élections au Togo, sont souvent sources de violences et d’insécurité économique. D’où la nécessité de prendre des mesures adéquates.

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Fermer