EconomiePolitique

RDC : Le nouveau Président soutient la révision du code minier

En RDC, le nouveau président, Félix Tshisekedi, semble vouloir poursuivre les réformes engagées par son prédécesseur au sujet du code minier.

« Nous allons assainir le climat des affaires par la vulgarisation du nouveau code minier et la conclusion de contrats gagnant-gagnant. Je serai attentif aux doléances des opérateurs miniers par un dialogue permanent », a déclaré M. Tshisekedi.

L’ex-président congolais, Joseph Kabila, a promulgué l’année passée un nouveau code minier qui augmente les redevances et impose de nouvelles taxes.

Les compagnies minières s’étaient alors opposées aux réformes, estimant risquer d’importantes pertes financières. Pour « protéger leurs droits », elles pourraient intenter une action en justice contre le gouvernement.

Par ailleurs, il faut rappeler que la compagnie contrôlée par l’Etat, Gécamines, a entamé en 2018 la renégociation de tous ses partenariats sur le cuivre et le cobalt. L’objectif annoncé est de permettre au pays d’avoir une plus grande part des revenus générés par ses ressources.

La RDC est le premier producteur de cuivre en Afrique et le leader mondial du cobalt.

 

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Fermer