EconomieEntreprise

Partenariat entre la Brasserie BB Lomé et ESOP-Notsè

Un accord de partenariat, destiné à promouvoir la culture du riz, est intervenu vendredi dernier, entre la Brasserie BB Lomé et ESOP riz de Notsè (Entreprise de services et organisations de producteurs). Un partenariat qui devrait permettre, d’augmenter les capacités de production de riz local, de favoriser son achat à un prix compétitif, d’assurer l’accès au crédit à quelques 9500 producteurs, et de créer plus de 500 nouveaux emplois.

 

Cet accord, signé vendredi dernier à l’Hôtel Radisson Blu 2 février, entre Brasserie BB Lomé et l’ESOP riz de Notsè, se veut un nouveau modèle de partenariat, visant la promotion du secteur agricole. Un partenariat, qui devrait permettre à 9500 producteurs de riz, d’accéder aux financements bancaires, de créer plus de 500 nouveaux emplois directs, dont 100 nouveaux emplois permanents, au bénéfice de jeunes, et d’accroître la productivité agricole.

En effet, cet accord devrait permettre aux producteurs de riz, regroupés au sein de l’ESOP (Entreprise de services et organisations de producteurs), de fournir à la Brasserie BB Lomé, environ 400 à 1080 tonnes de riz par an, pour la production de ses bières, en particulier la bière « Pils ». Un modèle de partenariat donc, destiné à promouvoir le développement agricole et industriel du Togo, gage d’un développement harmonieux et durable. Une initiative heureuse, qu’ont tenu à saluer, acteurs du secteur agricole, autorités politiques et administratives, et partenaires au développement, présents à la cérémonie de signature de la convention, ce vendredi 9 juin.

Pour le ministre André Johnson, de l’Environnement, représentant son collègue de l’Agriculture, cette initiative, une première du genre, vise surtout à valoriser le potentiel de l’agriculture togolaise.

« Le contrat de partenariat entre la Brasserie BB Lomé et les ESOP riz, est une forme de garantie de grande valeur, qui facilitera l’accès aux marchés, pour les producteurs affiliés aux ESOP». Un accord donc, qui vient renforcer les efforts du gouvernement, visant à accélérer la professionnalisation d’un secteur, surtout des producteurs bénéficiaires, et les amener à produire suivant des normes de qualité, de manière à pouvoir accéder aux marchés extérieurs, et accroitre ainsi les bénéfices tirés.

« Ce modèle de partenariat porte nombre d’enjeux stratégiques, entre-autres, le financement durable de l’agriculture togolaise, l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’accélération de la production agricole, et partant de l’économie togolaise » devait indiquer le Ministre.

Pour Thierry Féraud, Directeur Général Adjoint de la Brasserie BB Lomé, le partenariat avec ESOP Riz Notsè, qui consiste à acheter une partie importante du riz produit au Togo, pour la production de la bière « Pils », concerne deux phases. La première qui consiste à acheter le riz togolais à un prix compétitif, puis la deuxième, à accompagner les producteurs, dans le développement des rizières, de façon à améliorer la production et la qualité.

Promouvoir une production qualitative et quantitative

Entreprise agro-industrielle du Togo, la Brasserie BB Lomé a toujours misé sur la qualité, ce qui lui a d’ailleurs permis d’obtenir plusieurs certifications et prix internationaux, et qui la conforte aujourd’hui dans sa politique managériale, axée sur la performance.

Une réussite et une performance, dont elle voudrait faire bénéficier le secteur agricole togolais, à travers un partenariat gagnant-gagnant, qui lui permette aussi, d’assurer l’approvisionnement en temps, en qualité, et en quantité de son industrie.

Pour Komi Abitor, Directeur-ETD (Entreprise – Territoire et Développement), la Brasserie BB Lomé va ainsi contribuer à plus de 33%, aux recettes de ces entreprises. Et partant, «  elle devient du coup, un partenaire stratégique sûr, en ce sens où, elle permet d’acheter le riz local, à des prix compétitifs, offre aux producteurs, des facilités d’accès au crédit auprès des banques, et permet aux producteurs, de mieux s’engager dans la production, en misant sur un débouché sûr ».

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer