EconomieNational

De la nécessité pour le Togo, de respecter ses engagements au MILLENIUM CHALLENGE CORPORATION

Le Chef de l’Etat a reçu vendredi, une délégation du MCC (Millennium  Challenge Corporation), conduite par Grace Morgan, Directrice du Programme Treshold du MCC. Occasion de faire le point, sur les  réformes engagées, pour faire évoluer les secteurs des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), et du foncierau Togo, comme objectifs à atteindre pour être éligible au Programme « Compact ».

Accélérer les réformes, pour bénéficier du programme « Compact », dont le financement pourrait avoisiner les 220 milliards FCFA, c’est l’objectif que s’est fixé le Togo, pour être éligible au Programme-Seuil « Compact » du gouvernement américain.

Malheureusement, plus d’un an après s’être engagé dans ce programme de qualification, les performances restent encore en deçà des attentes et des objectifs fixés.

Et selon les résultats de l’analyse menée en janvier dernier, les secteurs des TIC et des fonciers, constituent d’être des problèmes. Et le plus grand problème au niveau des TIC, reste l’absence de réglementations indépendantes, et l’accès limités aux services à travers le pays.

Ainsi, la rencontre entre le Chef de l’Etat, et la délégation du MCC, devrait permettre de faire le point, et de définir de nouvelles stratégies, pour faire aboutir assez rapidement, les différentes reformes, devant contribuer à améliorer les conditions de vie des populations.

Pour  Grace Morgan, Directrice du Programme « Treshold » du MCC, le partenariat avec le Togo, se concentre sur le rôle important du secteur des  TIC, et des fonciers, la croissance économique, et la diminution de la pauvreté.

En ce sens, les discussions avec le Chef de l’Etat, ont permis d’analyser les obstacles à la croissance économique, et à l’investissement  au Togo, ceci, pour accélérer les réformes dans les secteurs clés.

En effet, c’est en décembre 2015, que le Togo a été éligible au Programme « Treshold » (pré-compact) du MCA (Millenium Challenge Account), un fonds d’aide au développement, destiné à accélérer la croissance, pour réduire la pauvreté.

Mais, pour atteindre les objectifs et bénéficier de l’accompagnement financier mis en place, le Togo devra accélérer les réformes dans des domaines importants comme la lutte contre la pauvreté, l’inégalité sociale, la corruption, la promotion des droits de l’homme, l’accès à la santé.

Bref, 20 indicateurs, axés sur l’investissement dans le capital humain, et la promotion des libertés humaines.

En ce sens, le mécanisme MCA favorise l’appropriation effective des politiques et des objectifs de développement par les bénéficiaires, et engage l’ensemble des partenaires.

Créé en 2004 par les États-Unis, le MCA est un fonds destiné à accélérer la croissance économique, en vue de réduire la pauvreté dans les pays sous-développés. Il intervient dans le financement de projets de développement, comme l’agriculture, l’électrification, les infrastructures, l’assainissement, la promotion des droits de l’homme, etc.

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer