Entreprise

Le West African Gas Pipeline va connaître des travaux de nettoyage et d’inspection pendant trois mois

Le gazoduc ouest-africain (WAGP) a démarré depuis ce lundi 20 janvier, un vaste programme de nettoyage et d’inspection, qui durera trois mois, pour s’achever au plus tard le 21 mars 2020.

Les travaux seront plus importants dans les zones offshores que traverse le gazoduc, notamment dans les eaux nigérianes.

Selon un communiqué de WAPCo, les travaux limiteront temporairement la disponibilité du gaz au niveau de l’installation de prélèvement de Tema, ce qui pourrait poser des problèmes à la production électrique au Ghana. Le ministère ghanéen de l’Énergie a confirmé cette annonce et précisé que l’impact sur la production électrique pourrait être important.

« Puisqu’il y aura une offre limitée de gaz pour la production d’électricité à Tema au cours de la période, le ministère de l’Énergie, en collaboration avec le ministère des Finances et d’autres acteurs clés du secteur ont pris des dispositions pour atténuer l’impact sur le réseau afin d’assurer un approvisionnement en électricité fiable et stable », a expliqué le ministère.

La disponibilité du gaz à Lomé et Cotonou sera également limitée durant cette période. Pour rappel, le gazoduc dont la WAPCo est l’opérateur est acheminé depuis le Nigeria et pompé par la société publique nigériane du gaz NGas.

Cogetra
Afficher plus

Articles similaires

Fermer