Economie

Le Groupe Ecobank a commencé février 2020 avec une mauvaise note sur la Bourse de Lagos

En février 2020, les six premiers jours de transaction sur le Nigeria Stock Exchange se sont traduits par une perte de valeur de l’ordre de 8% pour Ecobank Transnational Incorporated.

Cette contre-performance s’affiche après un solide mois de janvier 2020 au cours duquel le titre a gagné 14,6%, soit la meilleure performance mensuelle depuis juillet 2018, selon des données de marché collectées par l’Agence Ecofin.

En effet, la valeur de l’action Ecobank a connu son pic en juillet 2018, lorsqu’elle a terminé le mois à 20,8 nairas. Mais entre-temps, elle a accumulé 16 mois de performances négatives dans un volume équivalant à 633,6 millions de titres échangés.

Les investisseurs du groupe seront attentifs aux prochaines publications des résultats, notamment celles de l’année 2019 qui sont attendues le 7 avril 2020.

Rappelons que le groupe a passé 9 premiers mois difficiles en 2019 qui se sont traduits par un bénéfice net de 214 millions $, en baisse de 13% comparativement à celui de la même période en 2018. La rentabilité pour les investisseurs est aussi en baisse, et des changements survenus sur le marché zimbabwéen pourraient connaître un coup dur, une fois que le groupe aura bien apprécié les nouvelles dispositions prises dans ce pays à l’endroit du secteur bancaire.

Ecobank Transnational Incorporated a aussi connu en 2019, l’arrivée d’un nouvel actionnaire, notamment le véhicule d’investissement bancaire Arise BV, une entité contrôlée par des investisseurs institutionnels des Pays-Bas et de la Norvège et qui est focalisée sur le secteur bancaire africain. Celui-ci a repris les parts qui appartenaient à la Société financière internationale.

Cogetra
Source
Agence Ecofin
Afficher plus

Articles similaires

Fermer