CEDEAO

Ghana : Google IA prend ses quartiers à Accra

Google a officiellement inauguré jeudi 11 avril son tout premier centre de recherche en intelligence artificielle d’Afrique. Après Paris, New York, Tokyo ou Pékin, c’est à Accra que le géant d’Internet a lancé son dernier laboratoire. Ce nouveau centre a pour objectif d’utiliser les technologies avec une perspective africaine pour tenter de résoudre des problématiques concrètes et locales de divers secteurs économiques.

En plein centre d’Accra, le tout nouveau laboratoire de Google réunit dix chercheurs venus du monde entier. Comme Nyalleng Moorosi, ingénieure informatique originaire du Lesotho, l’équipe se focalise à appliquer l’intelligence artificielle à la réalité du continent.

« Quand j’ai su qu’ils allaient créer ce laboratoire, j’ai tout de suite dit oui. Pour moi c’est l’occasion de travailler avec les ressources de Google, tout en restant sur le territoire africain de manière à me concentrer sur les problèmes que nous avons chez nous. Certains de mes collègues par exemple essaient de voir comment la vision par ordinateur, qui est une branche de l’intelligence artificielle, peut diagnostiquer les maladies sur les plantes en agriculture ; aussi l’apprentissage statistique peut être utilisé dans les transports, car on sait combien le trafic est un problème dans les villes africaines… »

L’intérêt des universitaires

Moustapha Cissé, le directeur du centre, insiste sur l’aspect collaboratif. « Beaucoup d’entre nous ont un “background” dans la recherche fondamentale, d’autres font également de la recherche appliquée. Par exemple lorsque nous voulons appliquer certaines à l’agriculture, il est important d’avoir un chercheur qui a déjà appliqué ces techniques dans son domaine, etc. Toutes ces pièces du puzzle font qu’à la fin ça marche. Mais l’Afrique n’a pas attendu qu’on soit là ! Quand nous venons ici, ce que nous souhaitons faire, c’est justement contribuer à renforcer cet écosystème, ce tissu de chercheurs. »

Bourses d’études, cycles de conférences, stages. Le monde universitaire entend profiter de l’installation de Google IA au Ghana. Le nouveau centre de Google entend déjà recruter de nouveaux chercheurs.(…)

Cogetra
Source
RFI Afrique
Afficher plus

Articles similaires

Fermer