Entreprise

Banque : bénéfice net en hausse pour le marocain Attijariwafa Bank en 2018

Le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank a annoncé, dans un communiqué publié le 19 mars dernier, un bénéfice net de 5,7 milliards de dirhams (595 millions de dollars) en 2018, en hausse de 5,8% par rapport à 2017.

La banque majoritairement détenue par la holding Al Mada (ex-Société nationale d’investissement/SNI), qui appartient à la famille royale marocaine, a également précisé que son produit net bancaire a enregistré une progression de 3,4% durant l’exercice écoulé pour s’établir à 22,4 milliards de dirhams.

L’évolution du bénéfice net du groupe est portée par l’ensemble des activités. Le bénéfice du  pôle Banque au Maroc, en Europe et Tanger Offshore  (BMET) a affiché une croissance de 15%,  « grâce à une progression soutenue des crédits et à une bonne maîtrise des charges et des risques ».

La Banque de Détail à l’International a vu son bénéfice progresser de +2,9%, « en dépit d’une évolution contrastée entre les différents pays de présence et l’existence d’éléments non récurrents négatifs ». Les sociétés de financement spécialisées ont affiché une  baisse de 7% de leur résultat net, « en ligne avec la hausse du coût du risque du crédit à la consommation et du crédit-bail».

Le pôle assurance a, quant à lui, enregistré une baisse de 50,5% de son résultat dans un contexte d’« augmentation de la sinistralité automobile et des sinistres de pointe ».

Par ailleurs, Attijariwafa Bank a distribué des crédits d’un montant total de 305,1 milliards de dirhams en 2018, en hausse de 9,1% par rapport à 2017.

L’épargne collectée s’est, quant à elle, appréciée de 4,6%, à 459,9 milliards de dirhams.

Au regard de ces résultats, le conseil d’administration du groupe a proposé la distribution d’un dividende de 13 dirhams par action au titre de l’exercice 2018 contre 12,5 dirhams par action en 2017.

Attijariwafa Bank opère dans 19 pays en Afrique (Tunisie, Sénégal, Burkina Faso, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Côte d’Ivoire, Congo, Gabon, Cameroun, Togo, Niger et Egypte) et en Europe (Belgique, France, Allemagne, Pays-Bas, Italie et Espagne), à travers des filiales bancaires contrôlées majoritairement. Elle dispose aussi de bureaux de représentation à Dubaï, Riyadh, Londres, Shanghai et Tripoli.

Cogetra
Source
Agence Ecofin
Afficher plus

Articles similaires

Fermer